• Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Bienvenue aux anciens de l'Union européenne en Belgique

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Bienvenue aux anciens de l'Union européenne en Belgique

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide

Chers internautes


Vous avez travaillé dans une institution européenne ou un organe de l’UE et vous percevez à ce titre une pension d’ancienneté ou d’invalidité?
Vous êtes à la bonne adresse!

L’AIACE est au service des presque 23000 retraités concernant leurs questions sociales et la défense de leurs intérêts
L’AIACE Be est au service des 13000 pensionnés résidant dans le pays et plus particulièrement de ses 4300 membres.
Ce site devrait permettre de trouver les bonnes réponses à la plupart de vos questions.

Si malgré nos efforts, ce n’est pas le cas, les bénévoles et le secrétariat du help desk social de L’AIACE Be vous aideront avec plaisir.
Ce site est le vôtre. Il a besoin de vous pour vivre, évoluer et surtout rester à jour.
Cher(e)s ancien(ne)s de l’UE n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions, critiques et même de propositions de contribution : nous en tiendrons compte !

Dites–nous aussi si vous êtes satisfaits…pour encourager nos bénévoles et les gestionnaires de ce site.
image
Raffaella Longoni
Présidente

Merci de votre visite, revenez souvent consulter le site, ses dernières informations et évènements !





2017 l’année ERASMUS :

Tout au long de l’année 2017, à partir de lundi 9 janvier, de nombreuses initiatives marqueront cet anniversaire qu’il convient de valoriser dans cette période difficile, incertaine, instable, pour l’Europe et pour le monde, et ainsi tenter de créer ou de recréer des envies d’Europe par l’implication des populations et parmi lesquelles de nombreux jeunes qui souhaitent s’engager pour contribuer utilement à la société et faire vivre les solidarités.

Pour en savoir plus sur les initiatives qui marqueront le 30e anniversaire : https://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/anniversary_fr

C’est aussi l’occasion d’informer, d’engager des réflexions avec les jeunes qui sont autour de vous sur les questions européennes et faire connaître un programme européen concret pour les jeunes étudiants, apprentis, en besoin de formation… une action intergénérationnelle à susciter.

Erasmus, ce sont des réponses concrètes et des moyens qui répondent à une question souvent exprimée : à quoi sert l’Europe ?

Un programme ouvert :

Ce programme est ouvert aux Européens des 28 États membres de l’Union, aux populations concernées d’Islande, du Liechtenstein et de la Norvège ainsi que de la Macédoine et de la Turquie.

En 2013, le cap des 3 millions d’étudiants Erasmus a été franchi. 4 millions d’Européens bénéficieront d’une mobilité d’ici à 2020.

Une étude d’impact réalisée en 2014 montre que 700 000 d’entre eux y ont rencontré leur partenaire. Il est estimé à environ un million de bébés européens nés de couples “Eramus” depuis 1987.

Les principaux pays de destinations depuis la France sont le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Autriche, l’Espagne et le Portugal.

Les années passant, un jeune “Erasmus” sur trois s’est vu proposé un emploi dans l’entreprise pour laquelle la formation a été effectuée. Les Erasmus ont deux fois moins de risque de chômage, 64 % des employeurs considèrent que l’expérience internationale représente une valeur importante pour le recrutement. Au cours de ces trente ans, on trouve, maintenant, en France et en Europe des “Erasmus” à des postes de hautes responsabilités.

Le budget européen pour ce programme était de 3,1 milliards d’euros pour la période 2007/2013. Fin 2011 la Commission européenne a programmé une augmentation d’environ 64 %, ce qui a conduit à une affectation budgétaire européenne d’environ 14,7 milliards du budget global pour l’actuelle période 2014/2020, et pour la France à 1 milliard d’euros.

Erasmus senior ?

L’année 2017, n’est-elle pas l’occasion de réfléchir et faire des propositions pour inventer et organiser un “Erasmus Séniors” ? Un moyen pour favoriser des échanges de populations en direction des retraités et personnes âgées, via les sociétés civiles organisées, les universités ou association et clubs du troisième âge qui n’ont pas toujours les possibilités de voyager et donc de connaître la multiplicité des cultures européennes.

Une piste, parmi d’autres, pour redonner envie d’Europe dans une période où nous en avons tant besoin.

Un brassage de populations vaut, parfois, autant que les discours, pour accroître les connaissances de l’Europe des Européens, de toutes les générations et conditions et aussi mobiliser leurs énergies.

http://europa.eu/youreurope/citizens/education/university/study-abroad/index_fr.htm