• Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Bienvenue aux anciens de l'Union européenne en Belgique

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Bienvenue aux anciens de l'Union européenne en Belgique

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide

Chers internautes


Vous avez travaillé dans une institution européenne ou un organe de l’UE et vous percevez à ce titre une pension d’ancienneté ou d’invalidité?
Vous êtes à la bonne adresse!

L’AIACE est au service des presque 23000 retraités concernant leurs questions sociales et la défense de leurs intérêts
L’AIACE Be est au service des 13000 pensionnés résidant dans le pays et plus particulièrement de ses 4300 membres.
Ce site devrait permettre de trouver les bonnes réponses à la plupart de vos questions.

Si malgré nos efforts, ce n’est pas le cas, les bénévoles et le secrétariat du help desk social de L’AIACE Be vous aideront avec plaisir.
Ce site est le vôtre. Il a besoin de vous pour vivre, évoluer et surtout rester à jour.
Cher(e)s ancien(ne)s de l’UE n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions, critiques et même de propositions de contribution : nous en tiendrons compte !

Dites–nous aussi si vous êtes satisfaits…pour encourager nos bénévoles et les gestionnaires de ce site.
image
Raffaella Longoni
Présidente

Merci de votre visite, revenez souvent consulter le site, ses dernières informations et évènements !





LES CONSEQUENCES DU BREXIT TELLES QU’ENVISAGEES PAR LES COMMISSIONS DU PE.

Jean Guy Giraud

Institutionnel : les députés soulignent l’interdépendance des accords sur le retrait du Royaume-Uni de l’UE et les futures relations avec Londres.
Commerce : le « Brexit » va affecter les offres de l’UE et pourrait déteindre sur l’issue de ses principaux pourparlers de libre-échange.
Fiscalité/finances : le retrait britannique de l’UE serait propice à l’harmonisation fiscale.
Marché intérieur : les députés dessinent à grand trait les conséquences potentielles du « Brexit » sur certains actes législatifs.
Énergie : préoccupations sur un éventuel retrait du Royaume-Uni du marché intérieur de l’énergie.
Télécoms : le « Brexit » remettrait en cause le financement et la réglementation des services de télécommunications.
Recherche : une politique scientifique de l’UE sans chercheur britannique pose de nombreuses questions.
Emploi : la législation sur la mobilité des personnes et des travailleurs sera un des grands enjeux du « Brexit ».
Transports : « Brexit », turbulences en vue dans le secteur aérien.
Pêche : le « Brexit » aura des répercussions directes sur les activités de pêche et la PCP.
Agriculture : le « Brexit » se traduira par un important déficit dans le financement de la PAC.
Environnement : le « Brexit » pourrait nécessiter un réajustement du partage de l’effort climatique et d’innombrables mesures transitoires.
JAI : des mesures transitoires nécessaires pour l’asile, l’accès aux bases de données et la liberté de circulation.
Justice : impact certain du « Brexit » sur la reconnaissance automatique des décisions en matière civile et commerciale.
Action extérieure : la commission des affaires étrangères veut être chargée de la procédure de consentement du PE.
Développement :: l’UE doit se préparer à l’impact financier et géopolitique du « Brexit » sur sa politique de coopération.
Droits de l’homme : les députés s’interrogent sur les conséquences du « Brexit » sur les autres accords internationaux.
Défense : le « Brexit » ne devrait pas signifier la fin de la participation britannique aux missions et opérations de l’UE.
Cohésion : « Brexit », les députés redoutent de possibles impacts sur le budget pour la période 2014-2020.
FEMMES : le « Brexit » pourrait faciliter l’adoption de dossiers liés à l’égalité de genre.
CULTURE : le « Brexit » pose la question du statut de l’anglais et de la participation aux programmes de l’UE.
BUDGET : faudra-t-il revoir à la baisse la taille du budget de l’UE en raison du « Brexit » ?

Source : Agence Europe du 11/02 qui fournit un large spectre d’informations. Remarquable travail et remerciements à AE.