• Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Bienvenue aux anciens de l'Union européenne en Belgique

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Bienvenue aux anciens de l'Union européenne en Belgique

    Information - Soutien - Conseil - Entraide
  • Association Internationale des anciens de l'Union européenne

    Information - Soutien - Conseil - Entraide

Chers internautes


Vous avez travaillé dans une institution européenne ou un organe de l’UE et vous percevez à ce titre une pension d’ancienneté ou d’invalidité?
Vous êtes à la bonne adresse!

L’AIACE est au service des presque 23000 retraités concernant leurs questions sociales et la défense de leurs intérêts
L’AIACE Be est au service des 13000 pensionnés résidant dans le pays et plus particulièrement de ses 4300 membres.
Ce site devrait permettre de trouver les bonnes réponses à la plupart de vos questions.

Si malgré nos efforts, ce n’est pas le cas, les bénévoles et le secrétariat du help desk social de L’AIACE Be vous aideront avec plaisir.
Ce site est le vôtre. Il a besoin de vous pour vivre, évoluer et surtout rester à jour.
Cher(e)s ancien(ne)s de l’UE n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions, critiques et même de propositions de contribution : nous en tiendrons compte !

Dites–nous aussi si vous êtes satisfaits…pour encourager nos bénévoles et les gestionnaires de ce site.
image
Raffaella Longoni
Présidente

Merci de votre visite, revenez souvent consulter le site, ses dernières informations et évènements !





"Une aventure extraordinaire
Un souvenir, une idée, un souhait"

Les fondateurs

Il y a 40 ans, le 4 juillet 1969, trente-cinq citoyens des six Etats Membres de la CEE se rencontraient à Bruxelles dans les bureaux de la Commission, avenue de la Joyeuse Entrée n° 23, pour créer l’Association Internationale des Anciens Fonctionnaires et Agents des Communautés Européennes, dénommée ensuite AIACE, et y établir son siège selon la loi belge.
Ceci était la résultante tangible d’une initiative encouragée quelques mois plus tôt par le mythique Secrétaire général de la Commission, Emile Noёl. Celui-ci avait convoqué deux anciens fonctionnaires partis à la retraite avant la fusion des exécutifs et donc sans revendications particulières : Romolo Arena, déjà Chef de cabinet du Commissaire Petrilli, et le soussigné, ancien fonctionnaire de la D.G.VIII, tenant compte du rôle qu’ils avaient joué en 1959 en tant qu’animateurs du premier syndicat interne apolitique et multinational, présidé par l’italien Gambelli, et de l’Association des parents d’élèves, présidé par le français Millet.

M. Noёl nous dit que le moment était mûr pour réaliser l’agrégation des premières dizaines de ceux qui avaient quitté les services de la CEE, de façon à maintenir un lien entre les actifs et les anciens, avec la possibilité de créer une contrepartie à la Commission parmi ceux qui avaient quitté les institutions. Il nous demanda de contacter Joseph Dinjeart, Directeur général à la retraite, et Mme Adriana Van Kuijkhof, pensionnés qui avaient eu une expérience analogue à la CECA...